Partagez | 
 

 kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm kanou hide
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Ven 20 Nov - 18:55

kanou hide
FEAT. park jimin
1. profil
Je m'appelle [ kanou hide ], j'ai [ 19 ans ] depuis le [ 13 mai ]. C'est à [ kimitsu ] que j'ai vu le jour. Je suis [ japonais ]. Je suis arrivée à 玉石 Gyokuseki, il y a maintenant [ six mois ]. J'étudie [ les langues ] et je suis d'ailleurs en [ 2ème année ]. Et puisque nous en sommes à nous présenter, sachez que je suis [ hétérosexuel ] et [ célibataire ]. Oh, j'oubliais ! Je fais partie des [ tsuujou ].

2. personality
Ah, j'ai eu le temps de changer en l'espace de quelques mois. Et pas seulement moi, c'est le monde tout entier qui s'est arrêté de tourner pour se casser la gueule. Franchement, je n'ai rien vu venir, et même si je donne l'impression de m'être adapté à mon environnement, ce n'est que fugace et temporaire. Ceux qui me connaissent vraiment, ceux qui creusent la surface pour accéder à ce qu'il y a à l'intérieur, découvre que je ne suis qu'un lâche effrayé de voir tout ce que j'ai s'effondrer et me glisser entre les doigts. Ces quelques précieux amis comprennent que j'en ai vu des vertes et des pas mûres et que mon sourire est factice, qu'il cache bien plus que ce que je laisse voir. Mais c'est devenu une mauvaise habitude chez moi, de toujours sourire quel que soit la situation, pour essayer de dédramatiser et de détendre les têtes brûlées autour de moi qui partent au quart de tour. Parce que oui, j'en connais beaucoup, de ces gars qui n'ont peur de rien, et qui sont si impulsifs qu'ils ont juste besoin d'un regard de travers pour jeter leurs poings sur quelqu'un. On peut dire que je suis l'arbitre des matchs, en quelque sorte ; si je n'arrive pas à relaxer tout le monde et à éviter une bagarre, j'essaie au moins d'éviter le pire. Après l'incident à l'école, j'ai compris qu'il suffit d'un coup de trop pour qu'un type parte en pétards et sorte un couteau de sous sa veste, et dieu seul sait que même si j'ai déjà perdu énormément, je me refuse à laisser mes connaissances disparaître sans bouger le petit doigt pour les aider. Alors oui, peut-être que j'aime trop et que j'offre trop aux autres, mais c'est quelque chose qui se transmet de génération en génération et pour être franc, on est tous comme ça dans la famille : on veut donner le meilleur de nous-mêmes sans obliger les autres à nous donner quelque chose de valeur en retour. Mais ça ne veut pas dire que je suis un gentil garçon, loin de là. J'ai fait des choses dont je ne suis pas fier quand j'étais plus jeune et plus insouciant, quand je croyais que le monde se plierait à ma volonté et que je pensais régner sur les quelques rues que j'arpentais avec le gang auquel j'appartenais à l'époque. J'avais mes amis à mes cotés et je pensais pouvoir soulever des montagnes. Maintenant, j'ai grandi et mes amis m'ont quittés. J'ai compris que je ne pouvais pas sauver tout le monde et qu'il fallait faire des sacrifices si l'on veut survivre. Il y a bien une vieille flamme bien usée en moi qui sommeille, mais je ne souhaite pas attiser ce foyer pour faire brûler mon âme comme avant. Comparé à ma jeunesse, je coule des jours paisibles maintenant, si on peut dire ça avec les batailles de tout les jours. Et puis, je n'ai plus rien à protéger, alors je fais profil bas pour éviter les ennuis, et j'essaie de convaincre mes connaissances de faire de même. Je suis une oreille attentive et je donne des conseils avisés, même si je transpire littéralement la mélancolie et la tristesse de tous les pores de ma peau. Il y a des rumeurs qui courent à mon sujet à cause de mes soupirs incessants et de mes nuits d'insomnies et de cauchemars sombres, comme quoi j'aurais tué un homme autrefois, que j'aurais fait de la prison, que j'aurais été renié et tabassé à mort par ma propre famille. J'en ris toujours, mais personne ne sait la vérité. Personne à part ceux qui arpentaient le même chemin que moi auparavant, et ils ne sont plus nombreux. Même si je suis d'apparence calme, le loup qui dort en moi est toujours sur ses gardes. Parce que je sais qu'un jour ou l'autre, mes démons reviendront et qu'ils feront tout pour me faire tomber, et je sais que je dois être prêt pour ce jour.

Donc si je devais te faire un petit briefing si t'as pas trop le temps de m'écouter raconter ma vie, je dirais que je suis calme et souriant parce que franchement, ça vous arrachera pas la gueule de sortir vos dents pour illuminer la journée de quelqu'un, et en plus, c'est gratuit. Je suis aussi un grand plaisantin, même si quelques-fois, mes blagues sont nulles, j'avoue, ou trop sombres pour que quiconque les comprennent. On me surnommait le chien de garde autrefois, parce que je suis un gars protecteur et loyal, et que je ne lâchais pas mes amis d'une semelle. Bon du coup, des fois, j'étais trop collant et possessif, okay, mais ils étaient bien contents de m'avoir sous la main, parce que pour être franc, j'suis irremplaçable. Ce qui n'est pas cool avec moi, c'est que je réfléchis trop aux conséquences de mes actes et du coup, la bagarre est souvent terminée avant que je n'intervienne. Et ça a porté à confusion, les gens pensent que je suis lâche maintenant. Dommage. Ce qui m'a valu le plus d'éloges jusqu'à aujourd'hui, c'est d'être excellent quand il faut détendre la foule et calmer les pectoraux de ces messieurs. Ah et aussi, je suis le meilleur quand il s'agit de défendre quelque chose ou quelqu'un. Pour faire simple, dis-toi que je suis le ciment et la glue qui colle tous les morceaux ensembles, un chat qui sait sortir ses griffes lorsqu'il le faut.

Quant à mes goûts, je dirais que j'aime la tranquillité. On va me prendre pour un vieux si je dis ça, mais sincèrement, je ne vois pas ou serait le mal d'avoir une école sans bagarres et sans soucis. C'est idéaliste et un peu désespéré, j'en ai conscience, mais c'est une option à prendre en considération. Ce que j'aime le plus, c'est être en compagnie de mes amis, parce que j'ai besoin d'eux, et genre comme dans le mot vital tu vois. Vivre sans amis et fêtes, ce serait comme être mort pour moi. J'ai un petit faible pour les fruits séchés parce que j'adore en grignoter quand j'ai du temps libre et que j'ai la dalle. Ouais, t'as vu, je fais un régime, il parait que j'ai pris du gras et que je me suis relâché. Du coup, je me suis aussi mis à la boxe et c'est devenu une véritable passion, parce que c'est un sport qui demande d'attaquer et de défendre en même temps. Par contre, j'ai horreur de tout ce qui relève du mensonge, de la mutinerie et de la trahison. Autant vous dire que quand j'ai appris ce qui s'était passé ici, j'étais révolté, au point ou j'ai foutu en l'air ma chambre pour calmer mes nerfs. Un peu de plus et j'allais payer les respects au chef qu'a terminé à l'hôpital. J'ai aussi une sorte de phobie, mais c'est vraiment un truc qui m'empêche de respirer convenablement et qui me donne des migraines, et c'est mes vieux amis. Ceux qui sont encore dans les parages et qui ne m'accordent plus un seul regard, ceux qui ne donnent plus de nouvelles, mais qui se planquent dans l'ombre en attendant leur heure de gloire. Je l'avoue à contre-cœur, j'ai eu des relations miséricordieuses qui m'ont aidés à m'enfoncer plus qu'à remonter la pente le jour ou j'ai décidé de fuguer de la maison familiale et d'entamer une petite rébellion d'adolescent. Ils sont toujours là et j'ai envie de vomir à chaque fois que je les vois ou que j'entends parler d'eux, parce qu'ils savent que je suis au bord du gouffre et qu'il suffit de quelques paroles convaincantes pour que je craque et que je retombe dans la violence. Et à coté de ça, il y aussi ceux qui m'ont abandonnés, ceux qui m'ont laissés derrière et qui au sein de cette école, avec les plus puissants. J'ai peur de beaucoup de choses, mais surtout d'eux et des regards qu'ils me jettent, parce que je n'y vois que du dédain et du mépris.

3. history
Trêve de futilités ! Parlons un peu famille. J'ai la chance d'avoir des parents extraordinaires avec un esprit ouvert et de la gentillesse à revendre, ainsi qu'un petit-frère d'à peine quelques mois dont les doigts sont plus petits que mes orteils. Oui, parce que j'ai comparé bien sûr. Ma famille a toujours été là pour me supporter, que ce soit sentimentalement, comme le jour ou j'ai eu ma première rupture, ou financièrement, comme le jour ou j'ai eu besoin d'un peu d'avance pour mes études. Jamais ils ne m'ont tournés le dos, même lorsque j'ai séché les cours pour aller aux arcades de jeu en ville, ou encore quand ils m'ont surpris à fumer derrière la maison. La seule fois ou mon père s'est vraiment énervé et que j'ai fais pleurer ma mère, c'est lorsque je suis parti de chez moi sans prévenir. Mais tout est bien qui finit bien, je suis revenu chez moi et mes parents m'ont laissé partir en ville, là ou je pourrais poursuivre des études recommandables et surtout rester en contact avec mon gang. Pour être franc, je ne leur ai pas encore dit quel genre d'institut est Gyokuseki, et je ne compte pas le faire de sitôt.
On ne va pas se mentir, avec une famille aussi généreuse que la mienne, j'ai grandi en étant aimé et choyé de tous cotés. Mes parents m'adoraient et mes professeurs me choisissaient toujours comme délégué de classe, parce que j'étais toujours le premier à sauter pied joints dans une bagarre pour calmer les deux camps avec des mots et non des armes. J'ai eu de nombreux amis, dont beaucoup qui m'ont oubliés depuis le temps. Normalement, tout aurait dû bien se passer, mais forcément, j'ai vu le coté sombre du monde et de moi-même, le reflet dans le miroir. Et j'ai déconné. J'ai fumé pour extorquer une quelconque réaction négative de mes parents, j'ai séché des cours pour aller à des arcades de jeux ou des rendez-vous, j'ai fait défiler des filles à la maison, j'ai engagé bataille sur bataille à l'école et enchaîné les conseils d'administration ainsi que les bulles sur mes bulletins. Mes parents essayaient 'être compréhensifs, mais je crois que ce qui les a fait réagir, c'est quand je suis parti de la maison sans prévenir. J'avais du mal avec mes notes, je me sentais paumé, et mes relations de ce temps ne m'aidaient pas à remonter la pente, au contraire, et j'avais l'impression de me mentir à moi-même en étant un bon garçon. Je comptais prendre un train pour aller dieu seul sait ou et me changer les idées, peut-être finir comme un junkie défoncé et dépravé dans un coin de rue, mais ça, c'était avant que je me rappelle de mon petit frère. Le petit frère qui devait roupiller à la maison en attendant que je rentre pour jouer. C'était le déclic, ce qui m'a rappelé qui j'étais vraiment. Je me suis montré lâche et j'ai dis que je lâchais tout, et vous pouvez le deviner, mes amis l'ont plutôt mal-pris. C'était ma première mise à tabac officielle, parce qu'ils étaient plusieurs et j'étais seul et je ne comptais pas rétorquer à leur violence par plus de violence. C'est là que j'ai rencontré ces types, ceux qui ont rendus ma vie cent fois meilleure. Ils ont débarqués de nul part, ils ont foutus une raclée à mes agresseurs, et de ce que j'avais compris du discours d'une infirmière, m'avait porté sur leurs dos jusqu'à l'hôpital du coin. Je ne pensais pas les revoir, mes anges gardiens d'un soir, et pourtant, je suis retombé sur eux à mon école, ou ils attendaient. Ou ils m'attendaient, moi, le petit con qui s'était pris une baffe de trop, comme ils disaient. Je leur étais reconnaissant, redevable au point ou je leur ai promis de mettre ma vie en jeu pour les leurs. Ils ont pris ça à la rigolade, mais j'étais sérieux. Au point ou je suis devenu un membre officiel de leur gang, leur conseiller en quelque sorte, et c'est à partir de ce moment qu'on m'a surnommé le chien de garde, parce que je surveillais leurs proches juste au cas ou. Je les ai même suivis jusqu'ici, jusqu'à Gyokuseki. Si ça ne prouve pas ma fidélité alors je ne sais plus quoi vous dire.
J'ai donc intégré l'université de 玉石 Gyokuseki car je désirais suivre le gang que j'avais intégré. Eh, ce sont mes seuls amis qu'est-ce que vous voulez que je vous dise, je n'avais pas d'autre choix, surtout avec les notes que je me tapais à l'école. Bon depuis le temps, j'essaie aussi de m'améliorer dans mes études parce que je pense à l'image que mon petit-frère aura de moi en grandissant, et que je ne veux pas qu'il se rappelle de moi comme du frère qui est mort dans un caniveau à cause d'une bataille de rue qu'a mal-tournée. C'est à cause de la guerre des akai et kuroi que j'ai perdu tout ce que je venais d'avoir, malheureusement. Les tensions ont commencés après qu'un des chef soient partis à l'hôpital, et je crois que je n'ai rien arrangé en disant que celui qui avait commis un tel acte méritait d'aller en prison. Rapidement, le gang s'est dissous. Certains sont partis chez les akai, d'autre chez les kuroi, et d'autres encore sont partis carrément de cette école. Je suis resté pour essayer de recoller les morceaux, mais je sens que ça ne va pas être aussi facile que je le pense.

4. me
Sinon, dans la vraie vie, je m'appelle [ swaggysyub ]. Je suis [ une FILLE ] et j'ai [ 19 ans ]. J'ai connu Suitai Suru par le biais de [ top-sites ]. Ma fréquence de connexion, hé bien, je dirais [ 4/7 ]. Sinon, en rp, je suis [ so-so ]. Hum, j'ai fais le tour je crois.



Dernière édition par kanou hide le Sam 21 Nov - 15:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Ven 20 Nov - 18:58

Les Bangtan ont tellement la cote ♥ Fufufu ! #Espère que le prochain qui arrivera sera Hopie-chou *w*#

Bienvenue Hide ! J'adore ce prénom n_n
Bon courage pour ta fiche et puis si tu as la moindre questions sur le contexte ou n'importe quoi, n'hésite pas ;)

_________________

이런 젠장. Some call it love and some call it sex. Call it what you want, but with one touch and you’re gone, so call in sick. 먼지에서 먼지로,이 죄 테마입니다. Talk, play & love. 今、楽しみ移動します.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Fang Xia He
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Ven 20 Nov - 20:27

JIMIN ! Oh mon Dieu ! Mon bias (après RM). Bienvenue ! Tellement hâte de lire ta fiche et de voir ce que donnera ton personnage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Murazaki Aya
avatar
« Shikei Akai ; modo »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 0:05

Bienvenue !! ^^

J'aime beaucoup ton début/tes 3/4 de fiche ! J'aime la sensibilité qui transparait. Et du coup, j'ai hâte d'en savoir plus sur les têtes que tu as suivi, ainsi que les autres ! :p
Bref, bon courage pour le petit bout qui te reste à faire o/

_________________
Dispo plus que le weekend & soir u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm kanou hide
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 11:01

Merci vous trois, c'est super gentil tous ces compliments franchement Je suis ravie de pouvoir incarner le bias de quelqu'un he he he *w* J'espère moi aussi qu'on verra arriver Hobi parce qu'il le mérite *0*
Je me dépêche pour terminer ça dans la journée <3

EDIT : Normalement c'est terminé, je ne suis pas très satisfaite du résultat mais je sens que je n'arriverais pas à faire mieux donc voilà <:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kitade Misa
avatar
« Hataraki »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 12:11

Bienvenue Hide

Félicitation pour ta fiche (que je n'ai pas encore lu, honte à moi mais y a plein de fiche avancée depuis hier holala)

Je te souhaite déjà de bien t'amuser chez nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 13:44

J'ai deux ou trois petites questions à te poser avant de te valider (rassures-toi, c'est juste pour moi, ça ne remets pas en cause ton personnage ^^).

La première, j'ai vu que Hide avait 19 ans mais que tu l'avais mis en troisième année. Je trouve ça très très jeune pour être aussi avancé dans ses études. Je pars du principe que les plus brillants lycéens obtiennent leur terminale entre dix-sept et dix-huit ans, ce qui équivaut à entrer à la fac à dix-sept ans et demi au minimum. Dix huit ans en premier donc, dix-neuf en second, vingt en troisième année et ainsi de suite. Je ne sais pas si tu as mis l'accent sur l'intelligence de Hide dans ta fiche, je ne l'ai pas ressentis, j'ai surtout ressentis que sa vie l'avait paumé, qu'il avait pris du recul avant de prendre conscience de l'univers qui l'entoure et de son frère adoré. Donc il me vient naturellement en tête qu'il n'a pas du être assidus en cours pendant une petite période au moins. C'est un petit détail, j'en conviens, mais je le trouve important quand même, au moins un peu. Donc je te propose de lui ajouter un an, ou de le passer en deuxième année (si tu pars du principe qu'il n'a jamais retapé une seule année).

Ensuite deuxième petite question. L'histoire et le comportement actuel de Hide semble tourner autour de cette mauvaise histoire qui lui soit arrivé, du rejet de ses amis, de sa mise à tabac. Pour ne pas m'avancer et parce que je ne suis pas certaine (j'espèrais que ton paragraphe sur Gyokuseki et les clans trancherait la question), mais le clan en question que tu mentionnes de manière floue, c'est les Shikei à leur début ou ça n'a absolument au cas rapport ? Dans le contexte de S&S qui remonte a une plombe maintenant (enfin son origine je veux dire), les Shikei avait pas vraiment d'ennemi à proprement parler, mais ils étaient en rivalité avec d'autres groupes de voyous. De quel clan étais-tu, des voyous anonymes ou des Shikei ? Le fait que tu parles de certains de tes anciens amis qui ont rallié un clan ou un autre m'a mis dans le doute XD

Voilà, et y a pas de troisième question. Dès que tu auras fais le point sur ça, je te validerait avec grand plaisir ! ♥

_________________

이런 젠장. Some call it love and some call it sex. Call it what you want, but with one touch and you’re gone, so call in sick. 먼지에서 먼지로,이 죄 테마입니다. Talk, play & love. 今、楽しみ移動します.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm kanou hide
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 15:32

J'ai eu peur trente secondes xD

Alors oui, je m'explique, au début je lui avais donnée 21 ans et donc je l'avais mis en 3ème année, sauf qu'en fin de compte, j'ai décidée de le faire plus jeune et donc de lui donner 19 ans, sauf que j'ai complètement oubliée de changer son année d'études par la même occasion. C'est une erreur de ma part je plussoie, normalement il est censé être en deuxième année du coup x_x

Et concernant cette histoire de gang, c'était juste des anonymes du coin en fait. Juste un groupe d'amis un peu voyous au grand coeur sur les bords, et ils ne se considéraient même pas comme un véritable clan, du moins pas de la même envergure que ceux de Gyokuseki. Et justement, en intégrant l'école, ils ont tous compris qu'il fallait qu'ils choisissent leurs camps maintenant ou jamais, parce que ça ne serait pas avec deux-trois amis adoucis et ramollis qu'ils survivraient au sein de l'école. ^^

J'espère que j'ai été assez claire ? Je ne me relis pas donc c'est possible que je dise n'importe quoi aussi <<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm oshima izu
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 15:38

Welcome !
Les BTS nous envahissent ! mais remarque ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.

J'aime bien ta fiche, ça me donne envie de lui faire des câlins :3


Dernière édition par oshima izu le Sam 21 Nov - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 15:38

J'aime bien faire flipper mes petits membres adorés fufu ♥
Bah écoute, tes explications sont très claires maintenant. Ce qui était confus à la lecture ne l'est plus maintenant, donc pour moi ça me va. Ça justifie du coup le groupe que tu lui as choisis parce que sur le coup je me demandais si c'était pas une idée de départ mais qui avait évoluée à la rédaction de ta fiche.
Du coup tous est bon, je te laisse aller demander ton ou tes clubs d'activités pédagogiques et créer ta fiche de liens. Le kakao talk, oublie pour le moment, je suis en train de réfléchir à revoir totalement le système, donc pas la peine d'y prêter attention pour le moment. Voilà ! N'hésites pas à demander des liens à tout le monde, à faire une demande de rp, à venir flooder avec nous et / ou me harceler en MP, j'aime bien ça #SHBAF !# Surtout amuses toi, voilà ♥

_________________

이런 젠장. Some call it love and some call it sex. Call it what you want, but with one touch and you’re gone, so call in sick. 먼지에서 먼지로,이 죄 테마입니다. Talk, play & love. 今、楽しみ移動します.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm kanou hide
avatar
« Tsuujou »


MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   Sam 21 Nov - 17:24

Merci izu pour la bienvenue, et merci jae hyun pour la validation ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others   

Revenir en haut Aller en bas
 

kanou hide ☾ it's better to be hurt than to hurt others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tatouage de hide
» [un peu urgent]Besoin d'info/Anecdote sur hide
» Les guitares de hide - Modèles, Prix, Sites
» Photos de Hide
» La disparition de hide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suitai Suru :: 

[ 入試 ・ Forum ]

 :: Présentations :: Présentations validées
-