Partagez | 
 

 shikei kuroi [0/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: shikei kuroi [0/5]   Mar 3 Nov - 18:02

« Suh Dong Wook ; T.O.P [Big Bang] »
Il aurait pu n’être qu’un sale type de plus à Gyokuseki, un étudiant mauvais et violent, appréciant les bagarres, surtout quand elles sont gratuites. Mais Dong Wook est plus que cela. Il est le leader des Shikei Kuroi, c'est-à-dire de ce qui reste des Shikei que Kim Jae Hyun et lui ont créé quand ils avaient une quinzaine d’années. Leur rencontre et leur destin se sont joués en Corée, alors que Jae Hyun était de passage pour assister aux obsèques de sa grand-mère. À cette époque déjà, Dong Wook n’était pas quelqu’un de bien et pourtant, il s’était pris d’amitié pour Jae Hyun. Une amitié réciproque qui résista au temps et à la distance, jusqu’à leur retrouvailles au Japon. Et rien n’aurait dû changer jusqu’à aujourd’hui, si ce n’est qu’une haine sans bornes a désormais remplacé l’amitié entre eux. Pour Dong Wook, Jae Hyun l’a trahi, parti sans donner une seule explication après avoir reçu un coup de couteau qu’il pensait destiné à Dong Wook. Ce dernier a vu leur clan se déchirer en deux parties bien distinctes : les partisans de Jae Hyun qui avaient décidés de le suivre dans sa révolte et les autres ; les plus fidèles à Dong Wook et aux Shikei d'autant. Dong Wook n’a jamais accepté cet état de fait, ni pardonné à Jae Hyun un comportement qu’il ne comprend toujours pas à ce jour. Et toute cette frustration est un carburant formidable à sa violence et à sa colère. En tant que leader, il est assez efficace, on ne peut lui nier un charisme et une force qui inspirent autant la peur à ses ennemis que la confiance à ses amis. Mais il reste quelqu’un de froid et de brutal, qui n’hésite pas à se servir des autres pour assouvir sa soif de violence, même les personnes qui forment son propre gang. Peut-être est-il aussi quelqu’un de seul et d’incompris, mais peut-être pas. Ce qu’il montre en tout cas, c’est son caractère difficile, obtus, violent, serieux et sans état d’âme. Alors bien sûr, il plaît à toutes les filles, et les garçons de son groupe ont une grande admiration pour lui. Seulement, sachez  que personne ne comptera à ses yeux autant que l’assouvissement de ses pulsions de violence. Oui, depuis que Jae Hyun s’est tiré, il ne pense plus qu’à lui-même, et personne d’autre n’a d’importance à ses yeux. Enfin, c'était le plan initiale. Car le fait que sa sœur aînée dont il était très proche étant petit, soit tombé grièvement malade n'aide pas à garder les yeux rivés sur les Akai. Inquiet et fier, il lui falait faire un choix. Rester au risque de ne pas pouvoir dire adieux à sa sœur, ou affronter son refus quand à le voir une dernière fois. C'est que sous les apparences Dong Wook est plus sensible qu'il n'y apparaît, seulement, il n'a jamais été doué pour exprimer ses sentiments autrement que par sarcasmes et déni. Peu après les événements du bal, il a prit l'avion de toute urgence pour rentrer à Séoul, laissant le clan sans dessus-dessous. A trop privilégier ses sentiments personnels on en paye les conséquences et ici, se sont ses partisans eux-même qui commencent à remettre en doute ses capacités de leader. Mais Dong Wook n'a pas dit son dernier mot. Le trône des Kuroi est et restera à lui.
ݐtat : Libre
▌Age : 19 ans
▌Lieu : Séoul
▌Nationalité : Coréenne
▌Année et filière : 2ème Sport
▌Orientation : Hétéro
▌Situation : Célibataire
Park Yu Jin
Si sa trahison n’a pas été aussi douloureuse que celle de Jae Hyun pour Wook, c’est simplement parce que ce dernier n’avait pas encore réussi à clairement définir les sentiments qu’il avait pour elle au moment de la séparation. Enfin, des sentiments, c’est peut-être y aller un peu fort. N’empêche qu’il l’appréciait vraiment cette fille, et à l’époque, il s’en foutait de la voir coller Jae Hyun, puisque lui aussi était dans le paysage. Maintenant, il n’arrive pas à savoir qui il a le plus envie de buter quand il les voit ensemble. Même si dans ses rares moments de sagesse, il a conscience qu’il ne pourra jamais lui faire vraiment du mal. Tout juste de quoi apaiser sa frustration et tenter d’attirer son attention.
Yi Seun Ki
Un gars bien, et venant de Dong Wook, c’est déjà une sacrée preuve de confiance. Enfin, confiance, c’est un bien grand mot, qu’il a banni de son vocabulaire. N’empêche que Seun Ki est un bon lieutenant, il se bat bien, il aime autant la violence que lui et il est peut-être un des rares de leur bande à comprendre vraiment son leader. C'est-à-dire qu’il suit le mouvement sans poser de questions connes. Pas parce qu’il est obéissant comme un chien, mais parce qu’il sait toujours exactement ce que Dong Wook veut ou ne veut pas. Donc, un gars bien, qu’il ne sacrifierait pas aussi facilement que les autres. Enfin, tant qu’il se fait pas trop ramollir le cerveau par son cousin Jun Jie.
Kim Jae Hyun
Il le déteste mais au fond il l'aime énormément. Des deux il est celui qui s'est véritablement vu trahir sans en connaître la raison et c'est depuis ce jour qu'il rumine rancœur et vengeance à qui veut l'entendre. Le crever, c'est son unique but dans la vie désormais. Le crever lui et sa bande d'hypocrites bien entendu. Il n'a pas plus grand regret que de lui avoir fait confiance. Ah si, y en a un plus grand encore : Celui de l'avoir aimé comme un ami. Aveuglé et trop confiant. On ne le reprendra pas deux fois. Ah ça non !


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Dim 22 Nov - 22:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: shikei kuroi [0/5]   Mar 3 Nov - 18:03

« Yi Seun Ki ; Jay Park»
Seun Ki est quelqu’un d’arrogant, de violent, de têtu et d’un brin sadique. Autant de défauts qui suffiraient presque à le décrire. Et pourtant, Seun Ki a également une façon d’être, de parler et d’agir de relativement honnête. Bien sûr, ça ne fait pas de lui quelqu’un de bien, loin de là. Il n’est juste pas du genre à cacher des choses (enfin presque), et s’il a une méchanceté à dire ou une envie de casser quelques dents, il le fera sans hésiter et avec beaucoup de plaisir. Dans un sens, son esprit est beaucoup plus sain que celui de la majorité des Shikei Kuroi. Seun Ki ne brille pas par son intelligence, sans pour autant être un idiot non plus. Voilà, il est normal. Normal en tout. Normal dans son enfance passée à bousculer un peu son frère et faire pleurer les filles. Normal dans sa scolarité banale et dans son caractère un peu mauvais. Alors d’où lui vient toute la colère et la violence qu’il n’hésite jamais à faire éclater ? Peut-être de la pression parentale vis-à-vis de son avenir, de la compétition inévitable qui l’oppose à son frère ou peut-être du fait que Dong Wook ne semble jamais lui accorder toute l'attention et la reconnaissance qu'il devrait ? Toujours est-il que les Shikei ont été un bon échappatoire pour lui, il a pu s’y défouler tant qu’il voulait. Il s’est fait des amis et beaucoup d'ennemis, s’arrachant ainsi au cercle vicieux de sa famille. D’ailleurs, il était si proche de Dong Wook qu’il a suivi ce dernier quand les Shikei se sont divisés en deux. Il est d'ailleurs la principale cause de leur séparation, mais il est le seul à en détenir le secret. En effet, c'est lui qui a poussé l'assaut contre le leader des Shikei Akai et c'est encore lui qui a fait circuler des rumeurs quant aux soit disant mauvaises intentions de Dong Wook envers son ami. Bref, tout était parfait, sauf qu’il a fallu que la sœur biologique de son adorable leader tombe gravement malade. Seun Ki est possessif, inconsciemment jaloux de tout ce qui s'approche et s'accroche à Dong Wook. Le départ de celui-ci pour Séoul lui a fait l'effet d'une bombe et bien que les rennes des Shikei Kuroi lui ait été remis entre les mains, Seun Ki n'est pas quelqu'un capable de se remettre en question ! Alors que tout le monde sait que faire des choix avisés, c’est pas vraiment sa tasse de thé, il se retrouve demi-chef. Une nouvelle qui a tôt fait de retourner le clan en entier et d'éveiller les plus vieilles convoitises de ceux qu'ils appelaient jusqu'ici ses semblables.
ݐtat : Libre
▌Age : 21 ans
▌Lieu : Gwanju
▌Nationalité : Coréenne
▌Année et filière : 2ème Sport
▌Orientation : Bisexuelle
▌Situation : Célibataire
Sugawara Juichi
Il l'a recruté tout en sachant qui il était et qui était son frère. Juichi était un bon candidat, plein de frustration et de colère a exprimer. Et d'ailleurs Juichi aurait du être son frère à lui et pas cette lopette de Yong Ki. Ils se ressemblent tellement. Tout aurait pu allez pour le mieux si Juichi n'avait pas commencé à fouiner dans les histoires antérieures du gangs et qu'il ne s'était pas monté des histoires tout seul. Seun Ki le surveille parce qu'il est responsable de lui et que les retournements de vestes, c'est bien un truc qu'il ne supporte pas. Ça serait stupide de perdre un bon gars comme lui pour une histoire sordide comme le meurtre de son frère. Le passé, c'est le passé non ?
Suh Dong Wook
Son chef, et un ami. Bon, bien sûr, ils n’échangent pas leurs secrets autour d’une tasse de thé - et cela vaudrait mieux pour Seun Ki qu'il n'apprenne jamais ce qu'il a fait -, mais ils entrent dans une communion toute aussi symbolique quand ils se mettent à tabasser des anonymes ensemble. Personne chez les Kuroi ne décrypte mieux les envies ou les colères de leur grand leader, et il doit être le seul à pouvoir rester auprès de lui-même dans ses mauvais jours sans se prendre un coup.
Tanaka Miharu
Le genre de filles que d’habitude il ne regarde même pas, et voilà qu’elle atterrit chez les Kuroi. Elle est beaucoup moins pénible que les autres filles qui traînent dans le clan, mais elle sert quand même à rien. Au moins, elle n’est pas là pour tenter d’attirer l’attention de Dong Wook. Vu la façon dont elle parle à tout le monde, comme si elle se sentait toujours agressée, elle a pas mal de colère et de frustration en elle. Soit, mais ça suffit pas à faire un bon membre d’un gang comme le leur. Elle se sent à l’aise parmi eux, c’est bien ! Mais en attendant elle continue de faire sa frileuse dès que ça parle baston. Cela dit, Seun Ki ne se sent pas obligée de la surveiller. Allez savoir pourquoi Miharu, peut-être parce qu’elle est tout de même la plus intelligente de tous, lui inspire la confiance.


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Dim 22 Nov - 23:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: shikei kuroi [0/5]   Mar 3 Nov - 18:03

« Tanaka Miharu ; Suzy [ Miss-A ] »
Son existence ne lui appartenait pas jusqu’à ce qu’elle entre à Gyokuseki. Elle est la fille d’un couple issue d’une longue lignée dédiée à la cérémonie traditionnelle du thé. Une famille ancienne, aisée et dont il est impossible de s’échapper. Intelligente, douce, docile, Miharu s’est vue pendant longtemps prisonnière de ce destin dont elle avait pris conscience très tôt. Et pourtant, très tôt également, elle a compris qu’elle n’était pas d’accord. Miharu est quelqu’un de très actif, assoiffée de nouvelles choses, de découvertes et de défis. Rien à voir avec ce qu’attend sa famille d’elle, donc. Sa famille, qui l’a inscrite en littérature à Gyokuseki, persuadée que l’enfant prodige passerait gentiment son diplôme avant de revenir dans le giron familial pour prendre la place qui lui est due. Mais à Gyokuseki, Miharu a découvert un endroit parfait pour laisser libre cours à ses envies de révolte. Elle va en cours et ramène de bonnes notes pour donner le change, mais en vérité, elle se sent enfin libre pour la première fois. Et pour commencer, en ultime signe de révolte, elle est entrée chez les Shikei Kuroi. Elle n’apprécie pas la violence et n’a pas grand-chose à voir avec leur passé, mais elle les aime ces idiots violents et machos. Même ces filles mauvaises à la langue de vipère. Pour elle, tous ces étudiants vivent là selon leur envie du moment et pas un avenir trouble et lointain qui leur serait imposé. Par sa vivacité d’esprit, sa volonté et son caractère explosif, elle a su s’imposer dans le clan et s’est trouvée une place qu’elle apprécie bien plus que celle que ses parents lui ont proposée. Du coup, pour la première fois, elle ne pense plus à l’avenir, simplement à maintenant.
ݐtat : Libre
▌Age : 22 ans
▌Lieu : Kyoto
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : M. Philo
▌Orientation : Au choix
▌Situation : Inconnue
Kanzaki Akira
Son colocataire, et elle aurait pu tomber plus mal. Son destin est le même que le sien, sauf qu’Akira ne s’est pas fait prier pour obéir à la pression familiale. Soit, si ça lui plaît. Ils passent pas mal de temps à se disputer vu qu’ils sont aussi bordéliques l’un que l’autre, mais à part ça ils sont très différents, et pour commencer, il est beaucoup plus calme qu’elle, ce qui l’énerve encore plus. Enfin, elle l’aime bien quand même, malgré qu’il se moque d’elle et de sa rébellion.
Yi Seun Ki
Un des plus borné et idiot, parmi tous les Kuroi, et la façon qu’il a de se méfier d’elle la met hors d’elle. Alors bien sûr, quand elle lui parle, elle ne peut pas s’empêcher de lui crier dessus, puisque de toute façon il a toujours quelque chose à lui reprocher. Mais il reste quelqu’un de sympa, à sa façon maladroite, et elle trouve ça amusant. Même si elle en rajoute un peu dans le coté mauvaise humeur, elle apprécie sa présence et tous deux se respectent.
Kanzaki Kosaku
Elle l'admire, très sincèrement. Il incarne le courage qui lui manque pour s'affirmer tel qu'elle le souhaiterai. Sans parler du fait qu'il est aussi vraiment beau garçon. C'est Akira qui lui a présenté dans l'idée de calmer leur rébellion à tous les deux et si Miharu s'est laissé porter par le jeu au début, elle a très rapidement déchanté lorsqu'elle a découvert leur opposition. Tel Roméo et Juliette, Miharu a conscience qu'elle ne doit rien attendre, ni espérer de Kosaku, même si, peut-être, elle aurait envie de se laisser tentée. Tout ce qui lui importe actuellement c'est qu'il ne découvre jamais qu'elle s'est rangée chez les Shikei Kuroi. Si elle l'avait connu avant, peut-être que ... Ou peut-être que non, parce que dans le fond Miharu adore ces camarades noirs et ne pourrait choisir entre ce que son coeur pense ressentir pour Kosaku et son besoin de rebellion.


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Ven 6 Nov - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: shikei kuroi [0/5]   Mar 3 Nov - 18:03

« Kiriyama Akito ; Koki [ KAT-TUN ] »
Il fait partie de ces quelques étudiants qui sont venus à Gyokuseki de leur plein gré. C'est qu'Akito n'est pas particulièrement idiot, et a assez d'argent pour graisser la patte de n'importe quel directeur d'école, Todaï compris. D'autant plus que verser des pots de vin, il sait faire, c'est une des nombreuses choses que son yakuza de père lui a appris. Mais Akito n'a que faire de ses études, en fait, son objectif, c'est de prendre la suite de son père, et pour ce faire, il doit faire ses preuves. Quoi de mieux que d'intégrer la tristement célèbre école de Gyokuseki et en prendre le contrôle ? Faire, à plus petite échelle, ce que son père fait avec Tokyo. Avant même de mettre les pieds dans cette poubelle, il avait entendu parler des Shikei, et attendait la confrontation avec impatience. Oui mais voilà, une fois sur place, il a appris leur séparation en deux clans. Quel gâchis ! Et quelle aubaine, pour lui ! Ambitieux, il a tout de suite vu où serait son avantage : diviser pour mieux régner, et s'il a choisi de rejoindre les Kuroi, c'est simplement parce qu'ils sont les plus forts. Les Akai ne tiendront pas au rythme où ils vont, et Akito compte bien être celui qui les anéantira. Au passage, prendre le contrôle des Kuroi et se débarrasser de Dong Wook fait aussi partie de ses plans, afin de refonder un clan digne de ce nom, avec quelques étudiants de cette école qui n'appartiennent à aucun camp mais qui mériteraient d'y être. Bref, Akito a de grandes ambitions, et de par son caractère, il n'a aucun doute sur son succès. Il marquera Gyokuseki de son empreinte avant de passer à l'étape supérieure.  
ݐtat : Libre
▌Age : 22 ans
▌Lieu : Tokyo
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : 3ème Économie
▌Orientation : Au choix
▌Situation : Célibataire
Suh Dong Wook
Pour Akito, ce type n'est qu'une petite racaille sans envergure, une petite frappe violente incapable de réfléchir à quoi que ce soit. C'est une véritable insulte, un gâchis, quand on sait qu'il est à la tête du clan le plus puissant de Gyokuseki, un clan qui a du potentiel, qui plus est. Mais non, Dong Wook se contente de sa petite vengeance idiote et maltraite ses pions au lieu de les manipuler efficacement. Akito ne le supporte pas, ne supporte pas sa grande gueule et ses manières, bref, il attend avec impatience le moment où il pourra le virer de son siège de leader.
Ishigaku Wataru
Aux yeux d'Akito, ce type n'a aucune valeur : froussard, toujours à se planquer derrière son maître, zéro volonté et pas d'autre ambition que lui ressembler. Ah ! Kiriyama Akito est unique ! Enfin bref, si Akito s'embarrasse d'un boulet pareil, c'est que Wataru est un stratège, contrairement à lui. Et il a gagné pas mal de batailles grâce à lui. Akito le reconnaît volontiers, il a appris de son père qu'il était important de s'entourer de bons conseillers. Si ces conseillers vous adulent, c'est encore mieux, surtout s'ils ne se plaignent pas quand Akito se défoulent sur eux en cas d'échec.
Ito Koyuki
Malgré qu'ils soient tous les deux opposés dans cette guerre, Akito ne peut pas supporter ce type, tout simplement car tous les deux on la même ambition. Ils sont tous les deux en quête de pouvoir, chacun pour son compte mais tout de même. Il lui fait de l'ombre, il le fait passer pour un crétin. Koyuki est une cible a abattre et il veux être celui qui pourra se vanter d'être celui qui l'aura mis hors d'état de nuire, même si ça veut dire qu'il rendrait finalement service aux Shikei Akai et leur leader - détail auquel Akito n'a pas pensé et dont il refuse de se préoccuper à l'heure actuelle.


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Mer 25 Nov - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: shikei kuroi [0/5]   Mar 3 Nov - 18:04

« Sugawara Juichi ; Min Ho [ WINNER ] »
Jusqu'à il y a peu de temps, Juichi ne vivait que pour imiter son frère. Depuis tout petit, il a toujours fait tout ce que faisait son frère. Mêmes écoles, mêmes goûts musicaux et vestimentaires, même façon de parler, de marcher, de se comporter. Ils ne s'entendaient pas si bien que ça, du moins ils ne vivaient pas une relation vraiment fusionnelle. Ils avaient simplement une relation fraternelle classique qui fit que Juichi admirait son aîné et voulait lui ressembler. Mieux: le surpasser. Intégrer les Shikei, cette bande de voyous que son frère appréciait tant, fut donc une décision naturelle pour Juichi. Mais au moment où il allait se décider, les Shikei se séparèrent dans la violence et le sang, laissant plusieurs personnes sur le carreau, dont son frère, qui ne survécut pas au conflit. Privé de modèle, il se rabattit sur la vengeance, à défaut de savoir quoi faire de sa vie maintenant qu'il était seul. Il était sûr que les Akai étaient responsables de la mort de son frère, c'est pour cela qu'il entra à Gyokuseki et réussit à se faire accepter chez les Kuroi. Et il en fit du dégât chez l'adversaire. Mais on ne fait pas partie des Kuroi sans être témoin de certaines choses... des choses qu'il trouva fondamentalement mauvaises. Et à force de les fréquenter, de fréquenter Dong Wook et ses principaux généraux, il en vint tout seul à cette terrible conclusion: des gens capables de telles choses étaient de bien meilleurs candidats au meurtre de son frère que les Akai. Et lui qui avait si peu de mal à s'intégrer, à inspirer la confiance et faire parler les autres, apprit finalement la vérité. Depuis, il est perdu, ne sait plus ce qu'il doit faire, si ce n'est se mettre à l'abri. Mais quitter les Kuroi, eh bien... ce n'est pas aussi facile que d'y entrer. De plus, les meurtriers de son frère savent forcément qui il est. Le frère, le type qui peut devenir rapidement encombrant. Juichi voit peu d'issues à son affaire.
ݐtat : Libre
▌Age : 18 ans
▌Lieu : Chiba
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : 1ère Litté
▌Orientation : Au choix
▌Situation : Célibataire
Oseki Hayato
Un pauvre gosse martyrisé, comme beaucoup d’autres, à ce ceci près qu’Hayato ne s’en plains jamais. Juichi, a trouvé ça malsain et lui a donné son petit avis sur la question. Depuis, Hayato vient très souvent le trouver, avec dans les yeux une lueur presque adoratrice que Juichi ne remarque pas. Et même si la plupart du temps il lui raconte des trucs irréalisables – défends-toi, bats-toi, te laisse pas faire – Hayato boit toujours ses paroles avec délectation. Puisque Juichi s'est mis dans une merde pas croyable, il aimerait au moins aider Hayato à se sortir de ses tourments. Une question de remords encore une fois. Ça ne vous lâche jamais ! Sans s’en apercevoir, Juichi a pris la place d’un grand frère pour lui, qui le fait rêver, à défaut d’être réel.
Park Ji Yun
C'est évident que Dong Wook l'apprécie, et ça va au-delà de ce qu'il aime d'habitude chez une fille. Il s'est renseigné, en a appris un peu plus sur eux deux, sur leur histoire avant la division des Shikei, et profite de ses connaissances pour balader un peu le leader. Un jeu dangereux, mais rien de bien méchant, et tout ce que Juichi peut apprendre sur les Kuroi lui servira un jour à se tirer, il en est sûr.
Suzuki Minoru
Quand Juichi le croise dans les couloirs, il regrette sa position, celle qui le met à la place de l'ennemi. Quelque part, Juichi attend simplement la confrontation, qu'ils en viennent aux mains, mais Minoru en a tout simplement rien à faire, il ne le voit même pas, ou fait mine de ne pas le voir. Il se sentirait tellement mieux si le bras droit de Jae Hyun pouvait lui foutre sa raclée, au moins pour que lui ait l'impression que quelqu'un le sermonne, l'engueule comme un gosse. Il s'est trompé de camp et s'il a envie de changer, il n'ose pas en parler à Minoru. Il se ficherait de lui, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: shikei kuroi [0/5]   

Revenir en haut Aller en bas
 

shikei kuroi [0/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suitai Suru :: 

[ 入試 ・ Forum ]

 :: Postes Vacants
-