Partagez | 
 

 hataraki [1/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: hataraki [1/3]   Mar 3 Nov - 17:56

« Kanzaki Kyohei ; JungKook [ BTS ] »
Le plus jeune de la fratrie, le plus sympa, le plus ouvert, le plus facile à vivre. N’allez pas croire qu’il est différent parce qu’il n’a jamais subi la pression qu’ont connue ses deux aînés. Fut un temps où Kyohei était aussi ambitieux, hautain et exigeant qu’Akira et Kosaku. Mais on dit qu’une seule rencontre peut tout changer, et ce fut le cas pour Kyohei. Fou amoureux de Nagaoka Yukie, il a radicalement changé pour elle, pour devenir une personne droite et fidèle, la personne qu’elle pouvait aimer. Et elle l’aime, depuis, malgré leur faux départ, et il l’aime tout autant et ce depuis le temps où il ressemblait encore à ses frères, un temps dont il se souvient à peine. Loin de Yukie, il s’accroche à leur relation avec anxiété, craignant sans cesse de voir leur lien à distance se briser, et pourtant, il croit en l’amour. Et de la même façon, il ne peut pas croire que ses deux frères ne s’entendront jamais. Lui qui possède un point de vue extérieur à leur querelle, il voit bien que ces deux là s’apprécient même s’ils ne l’avoueront jamais, et il n’hésite pas à les malmener sur ce sujet. C’est facile pour Kyohei, lui qui n’a aucun mal à se lier aux autres, à exprimer ses pensées, qui ne voit aucune honte à dire ses sentiments et à extérioriser ses émotions. Il supporte avec joie les attentions parfois un peu trop invasives de ses frères dans sa vie et ses choix, parce qu’il les adore au moins autant qu’eux l’adorent lui, sinon plus. Il veut devenir vétérinaire et s’accroche à son rêve comme il s’accroche à Yukie, comme il s’accroche à ses frères. Oui, Kyohei est comme ça, il est capable d’aimer tout le monde, d’aider tout le monde et de faire confiance à tout le monde. A-t-il seulement conscience de la chance qu’il a, avec son caractère, d’avoir deux protecteurs comme Akira et Kosaku ici à Gyokuseki ? C’est que Kyohei croit tellement en l’être humain qu’il en devient parfois idéaliste, une qualité qui se transforme en faiblesse fatale dans cette école. Seul le temps dira si son tempérament survivra à ses années d’études à Gyokuseki.
ݐtat : Pris
▌Age : 18 ans
▌Lieu : Tokyo
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : 1ère Science
▌Orientation : Hétéro
▌Situation : En couple
Kanzaki Akira
Kyohei l’admire beaucoup, pour ce qu’il est et ce qu’il fait, pour la façon dont il mène de front ses études et sa future carrière, pour ses choix de vie, ses principes, bref, c’est un modèle pour Kyohei. Mais Akira a tout de même ses défauts, que Kyohei est certainement le seul à voir, enfin, sans compter Kosaku. Kyohei n’hésite donc pas à sermonner son frère quand il estime cela nécessaire, et en premier lieu, il ne cesse de demander à Akira de se réconcilier avec Kosaku. Pas facile, mais Kyohei n’a jamais, de toute sa vie, eu à choisir entre ses frères, ce dont il leur est reconnaissant.
Kanzaki Kosaku
Avec lui, il faut se comporter différemment qu’avec Akira, mais Kyohei le connaît bien et sait parfaitement comment le prendre. Il faut dire que Kosaku le voit toujours comme son naïf petit frère aveuglé par l’amour, et Kyohei en profite pour le taquiner un peu, notamment sur ses frasques et la façon dont il gère son conflit avec Akira. Et puis, surtout, Kyohei voudrait tellement voir Kosaku se poser durablement avec une fille ! Son frère est vraiment charismatique et il trouve dommage qu’il se serve de son charme pour embobiner les étudiantes …
Ogura Jun
Un ami de son frère ? C'est ce que Kyohei a pensé en voyant que Jun, un Akai, ne cessait de l'approcher. Cela dit, il est loin d'être bête, et Kosaku lui a bien répété mille fois de se méfier de tous les Akai ou presque, clan ou pas clan. Pour le moment, Kyohei est très curieux de savoir ce que Jun lui veut, il attend avec impatience le moment où il osera venir lui parler droit dans les yeux. Une fois qu'il aura cerné le personnage, Kyohei aura tout le temps d'agir en conséquence.


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Dim 22 Nov - 22:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: hataraki [1/3]   Mar 3 Nov - 17:56

« Ishigaku Wataru ; Baekhyun [ EXO ] »
Dure est la vie d'âme damnée. Wataru est bien placé pour le savoir, ça fait des années qu'il se tient dans l'ombre d'Akito. Sans lui, le fils de yakuza n'en serait pas là aujourd'hui. Pas qu'il soit idiot, mais Akito est un peu trop impatient pour son bien et le bien de ses affaires. Alors Wataru le conseille, le tempère, toujours avec les bons mots parce qu'il le connaît bien et sait comment il fonctionne. À titre d'exemple, c'est lui qui a soufflé à Akito l'idée de venir à Gyokuseki pour prouver sa valeur. Il a habilement évoqué les Shikei pour l'attirer jusqu'ici. C'est encore lui qui lui a conseillé d'intégrer les Kuroi, la façade parfaite pour commettre tous les délits possibles. Bref, Wataru est un stratège, et heureusement pour lui, parce que c'est à peu près tout ce à quoi il est bon. Se battre ? Très peu pour lui et ses 50 kilos tout mouillé. Et puis il ne supporte pas très bien la douleur... il ne court pas vite, il a même de l'asthme. En plus il déteste la violence - enfin, contre sa propre personne. Non, Définitivement, Wataru est bien là où il est, dans l'ombre d'Akito, à lui souffler des conseils, à lui apporter des stratégies. Bien sûr, quand les choses se passent mal, même par la faute d'Akito lui-même, ce dernier ne se prive pas pour le punir lui, Wataru. Mais c'est le jeu. Et avec toute sa vitesse de réflexion, sa finesse d'esprit, pourquoi donc soutient-il Akito envers et contre tout ? Simplement par dévotion et par devoir. Il admire son maître, voudrait être comme lui, aussi fort, aussi grande gueule, pas aussi bête mais quand même. Bref, Akito est son modèle et il restera à ses cotés jusqu'à la fin - d'Akito. Wataru, lui, a en permanence trois ou quatre plans de secours pour sauver sa peau.
ݐtat : Libre
▌Age : 17 ans
▌Lieu : Tokyo
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : 1ère Science
▌Orientation : Hétéro
▌Situation : Célibataire
Kiriyama Akito
Leur duo improbable s'est formé quand ils étaient tous deux au lycée, ça ne date donc pas beaucoup, et on ne peut pas vraiment dire qu'ils soient amis, mais ils se comprennent plutôt bien et Akito apprécie la présence de Wataru à ses cotés, ce dernier est donc heureux. Wataru sait tout de lui, de ses origines, de ses intentions, et le conseille du mieux qu'il peut tout en se sentant vaguement mal à l'aise au sein des Kuroi. C'est qu'Akito lui a demandé de réfléchir à un moyen de renverser Dong Wook, dernièrement. Pas facile, et vachement dangereux
Tanimura Rin
Cette fille, qu'est-ce qu'elle est belle ! Dès qu'il l'a vue, il a été conquis. Il en a vu défiler des filles auprès d'Akito, et jamais il n'a réagi, mais Rin est différente. Malheureusement, il semble que la réputation d'Akito qui lui colle à la peau suffit à l'écarter. Elle ne parle avec lui que contrainte et forcée - et encore. Elle, si malheureuse, si rongée par les remords de son passé et lui pourtant si faible qui cherche à la protéger de tout et de rien, comme s'il pouvait être son gilet par-balle - même contre ses propres remords. Ces moments difficiles et tendus passés avec elle lui font parfois regretter son amitié avec Akito, chose qu'il ressent pour la première fois. Amoureux ? C'est trop tôt pour le dire, mais Rin le fascine et il a se besoin de toujours retourner auprès d'elle.
Yi Seun Ki
Wataru le trouve pénible parce que Seun Ki est toujours sur leur dos, à Akito et lui. Bon, il a raison de se méfier d'eux, vu les projets d'Akito... d'ailleurs, le fait que Seun Ki les surveille ainsi et tente perpétuellement de les écarter du clan prouve qu'il n'est pas si bête que ça. Ou alors, il se méfie simplement de tout le monde. Dans tous les cas, sa présence menaçante plane sans cesse au-dessus de Wataru qui déteste ça.


Dernière édition par Kim Jae Hyun le Mer 25 Nov - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Kim Jae Hyun
avatar
« Shikei Akai ; admin »


MessageSujet: Re: hataraki [1/3]   Mar 3 Nov - 17:57

« Kanzaki Akira ; Lee Min Ho »
Akira est l’homme idéal, rien que ça. C’est qu’aux yeux d’une personne extérieure, il est le riche héritier d’une multinationale, l’intelligent fils aîné d’une famille en apparence parfaite, travailleur, sérieux, quelqu’un qui sait exactement ce qu’il veut dans la vie, quelqu’un à l’ambition positive et à la détermination sans faille. Le gendre que n’importe quelle mère de famille voudrait avoir, même s’il a la fâcheuse manie de perdre absolument tout ce qui lui passe entre les mains. Il fallait bien lui trouver un défaut... Et le pire, c’est qu’Akira est réellement ce qu’il semble être, à quelques détails près. La société d’informatique de son père, il la veut, mais il a décidé de travailler pour l’avoir. Il connaît donc la valeur de l’effort et n’a rien d’un gosse de riche pourri gâté. Et côté vie privée, il sort là aussi du lot. N’ayant aucune intention de se comporter comme son père, qui a connu tant de mariages et de divorces que ses fils ont très tôt cessé de compter, Akira s’est promis que la femme qu’il épouserait serait la première et la dernière. Il a donc une conception du mariage et de la vie familiale très pragmatique. En attendant ce jour, il n’oublie pas de s’amuser : il sort, boit, fréquente des tas de filles, oui… mais rien de sérieux, et si un jour cela devient sérieux, alors il ne fuira pas. Non, il n’est pas du genre à fuir : il a même abandonné son rêve d’ouvrir un restaurant pour travailler à la reprise de la société de son père. Mais dans cette entreprise, il ne veut pas être seul. Dommage que son plus jeune frère, avec qui il s’entend si bien, n’est pas l’homme qu’il lui faut. Non, Kyohei doit suivre ses rêves, comme lui, Akira n’a pas pu le faire, et il le soutient de toutes ses forces. À côté de ça, il ne veut qu’une chose : que le cadet de la famille, Kosaku, devienne son bras droit. Mais rien n’est jamais simple, et surtout pas entre eux deux. Ils ne s’entendent pas du tout, et même si Akira aime Kosaku, il lui met quand même la pression pour le forcer à le seconder à la tête de sa future société. Il met autant d’application à le harceler que met Kosaku à lui mettre des bâtons dans les roues. En bref, très peu de choses résistent à Akira quand il le désire, mais son frère reste sa bête noire.
ݐtat : Libre
▌Age : 21 ans
▌Lieu : Tokyo
▌Nationalité : Japonaise
▌Année et filière : M. LEA
▌Orientation : Hétéro
▌Situation : Célibataire
Kanzaki Kosaku
Il l’aime, son frère, mais il y a des jours où il le tuerait, ces jours où le cadet s’échine à ne pas l’écouter, à se comporter comme un crétin et à refuser d’entendre ses conseils. Dans sa vision d’un avenir idéal, Akira dirige sa société avec l’aide de son frère. Mais Kosaku ne veut rien entendre et se comporte à l’extrême opposé de ce qu’Akira voudrait. Sa dernière surprise en date a été son entrée dans ce gang d’imbéciles, mais Akira ne compte pas laisser tomber et ne cesse d'harceler Kosaku, persuadé de lui faire entendre raison.
Kanzaki Kyohei
Si seulement Kosaku lui ressemblait ! Kyohei est d’un naturel ouvert et adorable, et Akira veille sur lui avec acharnement. En fait, il le surprotège même peut-être un peu et a trop souvent tendance à intervenir dans sa vie pour lui « venir en aide » - enfin, c’est ainsi qu’Akira le voit. Et Kyohei se permet avec lui des paroles qu’il n’aurait acceptées de personne d’autres. Oui, il l’adore et ne manque pas une occasion de lui dire de se battre pour son rêve de devenir vétérinaire, car Akira vit ainsi un peu de son rêve à lui par procuration.
Park Ha Nah
Quand il a entendu parler du Seitokai et de sa fonction au sein de Gyokuseki, Akira a applaudi des deux mains. Mais il faut croire que cette école pervertit tout, puisque le Seitokai n’est qu’une bande de dégénérés de plus, ou presque. Ha Nah est une exception au sein de cette assemblée de mégalomanes inutiles, il l’a rencontrée tout simplement en se renseignant sur eux et les stratégies qu’ils mettaient en place dans leur travail. Il a été déçu par ce qu’il a vu et entendu, mais Ha Nah l’a beaucoup impressionnée. Elle lui ressemble un peu par sa détermination et son impartialité, elle est juste un brin plus obsessionnelle que lui, mais n’empêche qu’elle a tout d’un chef – un chef d’entreprise, ça va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: hataraki [1/3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

hataraki [1/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suitai Suru :: 

[ 入試 ・ Forum ]

 :: Postes Vacants
-